Sélectionner une page

Cours d’eau et Débit Minimum Biologique

Réunion de travail du 5 décembre 2013

Une réunion s’est tenue le 5 décembre 2013, au cours de laquelle la proposition d’une démarche pour la gestion quantitative a été présentée ainsi que les résultats de travaux scientifiques menés en 2012 et 2013 sur le bassin versant Elle Isole Laïta.  Les diapositives de ces interventions sont proposées au téléchargement.

Les objectifs de cette réunion de travail étaient de :

> Présenter et discuter la démarche du guide sur les DMB et les principaux résultats des études scientifiques menées dans le cadre de la réalisation du guide :

– Dans un premier temps c’est la réflexion générale sur la démarche à mener au sein des bassins versants, pour une gestion quantitative adaptée aux enjeux, qui est présentée.

– Dans un second temps, les différents apports scientifiques au guide sont présentés, sur les thématiques d’hydrologie et hydrogéologie, de morphologie, de populations piscicoles et de méthodologies d’habitat.

 

Ordre du jour et présentations

La journée était structurée comme suit :

 

1. Proposition de démarche pour la gestion quantitative des bassins versants

Approches de gestion par ouvrage et à l’échelle d’un bassin versant

Proposition et discussion d’une démarche globale

Intervenant : P. Baran (ONEMA)

[> présentation]

 

2. Apports scientifiques à la démarche sur différentes thématiques : hydrologie et hydrogéologie, morphologie, ressources piscicoles et méthodologies d’habitat

Volet Hydrologie- hydrogéologie :

Connaître les relations entre la ressource en eau disponible dans une rivière, qui varie dans le temps et dans l’espace, et celle disponible dans le bassin versant ainsi qu’évaluer sa volumétrie.

Intervenant : L. Longuevergne (Université Rennes 1)

[> présentation partie1]

[> présentation partie2]

 

Volet Morphologie :

– Spatialiser les enjeux piscicoles sur le territoire

– Croiser dans l’espace et/ou entre les saisons les enjeux piscicoles avec les déséquilibres ressource/usages,

– Identifier les secteurs sur lesquels l’évaluation des impacts des déséquilibres quantitatifs doit avoir lieu

Intervenant : S. Dufour (Université Rennes 1)

[> présentation]

 

Volet Ressources piscicoles :

– Identifier la présence de dégradations caractérisées de la qualité des eaux pouvant impacter les populations piscicoles

– Evaluer les problèmes de continuité écologique responsables de réduction caractérisée des aires de répartition des espèces piscicoles

– Recenser les différentes espèces piscicoles colonisant le bassin et leur degré de sensibilité potentielle à l’hydrologie,

– Identifier les espèces à fort enjeu en matière de gestion des débits et les habitats et/ou phases de cycle de vie concernées

Intervenants : D. Ombredane et P. Baran

[> présentation DOmbredane]

[> présentation PBaran]

 

Volet Méthodologie d’habitats :

Evaluer, sur les tronçons à enjeux, l’évolution du potentiel d’habitat pour les différents scénarios de gestion de débit identifiés.

Intervenant: P. Baran

[> présentation]

 

Compte-rendu de la journée

Afin de favoriser la co-construction de réponses par les acteurs de la gestion intégrée de l’eau et les acteurs scientifiques, des temps d’échanges et de débats ont été prévus à l’issue de chaque exposé. Le compte-rendu détaillé permet de retraduire l’ensemble de ces échanges.