Centre de Ressources et d’Expertise Scientifique sur l’Eau de Bretagne

Démarche qualité

La nécessaire mise en place d’une démarche qualité


> La coopération entre scientifiques et acteurs de la gestion intégrée de l’eau, un exercice complexe


Face aux enjeux d’amélioration de la qualité de l’eau, une prise en compte de toutes les formes de connaissances, à la fois scientifiques et émanant des expériences du terrain, est nécessaire pour agir de manière efficace. Cela doit passer par la mise en place de formes de concertation et de coopération profondes entre les acteurs de la Gestion Intégrée de l’Eau par Bassin Versant (GIEBV) et les scientifiques afin de partager les problèmes et de co-construire les réponses pouvant être apportées.

Mais, il s’agit là d’un exercice difficile car les objets et les échelles spatio-temporelles des acteurs de la GIEBV (besoin de solutions opérationnelles localisées à court terme, qui laisse peu de place à la veille scientifique et au dialogue avec les chercheurs) et des scientifiques (organismes de tutelle engagé souvent dans de la recherche fondamentale de longue haleine et à une échelle internationale) ne coïncident pas toujours. De plus, le dialogue et l’intercompréhension sont compliqués à instaurer (sémantiques différentes).

Dans ce contexte, il est donc important de bien réfléchir aux processus permettant d’impliquer les acteurs de la GIEBV et les scientifiques dans les travaux menés dans le cadre du CRESEB et dans les différentes étapes de co-construction des réponses.

> L’objectif d’une démarche qualité

En rapport avec le programme d’activités validé chaque début d’année, il est important d’apporter un certain nombre de résultats et de gages de fiabilité à ces résultats.

Il est alors nécessaire de définir des objectifs de travail, et de mettre en regard les moyens humains et financiers, ainsi que les étapes et conditions de travail pour y parvenir : qui fait ? Comment ? Selon quel calendrier ? Avec quelle procédure de validation ?

La démarche qualité permet ainsi de poser les bases méthodologiques encadrant les travaux du Creseb et de définir des indicateurs d’évaluation associés à chaque étape de travail. Cela permettra de nourrir le bilan annuel d’activités et d’envisager une amélioration continue de ces méthodes.

A paraître prochainement : la politique et le manuel qualité du Creseb

On appelle “politique qualité” les orientations et objectifs généraux de qualité exprimés par les responsables et formalisés dans un document écrit. La politique qualité définit ainsi les orientations et enjeux poursuivis. C’est un moteur d’amélioration continue.

Le terme “démarche qualité” désigne l’approche et l’organisation opérationnelles déclinées pour atteindre les objectifs fixés par la politique qualité. Cela fait l’objet d’un manuel qualité qui permet de formaliser de manière détaillée l’organisation, les méthodes et les moyens.

Publié le 30 décembre 2011

Ceci pourrait vous intéresser