Centre de Ressources et d’Expertise Scientifique sur l’Eau de Bretagne

Edito du CST – mars 2014

  Edito  

 

par Chantal GASCUEL 

 

Le Creseb (Centre de ressources et d’expertise scientifique sur l’eau de Bretagne) a officiellement été installé lors de son conseil de groupement le 8 décembre 2011. Sa convention constitutive prévoit  ensuite l’installation de son comité scientifique et technique. Le CST a donc été officiellement installé le 15 mai 2012. J’ai souhaité prendre la présidence de ce comité dans l’objectif d’en faire un lieu d’échange, de favoriser le transfert des connaissances des scientifiques aux acteurs de l’eau, mais tout autant de favoriser l’interdisciplinarité qui permettra aux scientifiques de répondre de manière plus globale aux acteurs de l’eau, de favoriser la disponibilité des informations et l’émergence de sujets nouveaux vers les scientifiques, le financement de projet de recherche finalisé. Il s’agit donc d’aller bien au delà du transfert, pour favoriser les échanges entre scientifiques et acteurs de l’eau et l’émergence de moyens et outils pertinents pour la gestion de l’eau.

Le comité scientifique et technique du Creseb est un organe consultatif. Il n’a pas de pouvoir  décisionnaire. Il est composé :
> Des référents relais des territoires et des établissements scientifiques. Ils ont été désignés librement par chaque Partie et partenaire privilégié du GIS au cours de l’année 2010
> Du président du CSEB (Conseil Scientifique de l’Environnement en Bretagne)
> Des personnalités reconnues dans diverses disciplines concernées par l’activité du groupement
> Des partenaires privilégiés et membres de la cellule de coordination technique du Grand Projet 5 (contrat de projet Etat-Région 2007 – 2013).

Les référents relais occupent une place centrale dans le fonctionnement du Creseb puisqu’ils interviennent :
> Comme relais pour faire remonter les problèmes rencontrés sur les territoires et anticiper les questions qui pourraient se poser à moyen / long terme,
> Comme relais auprès de leur structure, pour informer de l’avancement des travaux au sein du Creseb et transmettre les résultats issus de ces travaux,
> Au sein du Comité Scientifique et Technique pour cibler des questions prioritaires qui seront soumises au Conseil de groupement pour la définition du programme d’activités annuel,
> Au sein des groupes de travail organisés dans le cadre du Creseb, avec d’autres personnes ressources, pour co-construire les réponses à apporter aux questions préalablement remontées.

Pour la définition des activités du groupement, le comité scientifique et technique propose au Bureau puis au Conseil de groupement du Creseb :
> Des orientations scientifiques et techniques prioritaires sur la base de l’analyse des besoins des acteurs de la GIEBV et du premier état des lieux des connaissances scientifiques et outils existants;
> Des pistes d’actions et l’organisation de groupes de travail et de rencontres – ateliers.

Cela permettra ensuite de bâtir le programme d’activités annuel (monté par le Bureau et validé par le Conseil de groupement)

Le Comité scientifique et technique émet également un avis de fond sur les livrables (état des lieux, fiches et outils simples de transfert, préconisations pour l’organisation de formation ou le lancement d’appels à projets) pour vérifier leur conformité par rapport à l’expression des besoins de départ ainsi que leur validité scientifique.

En fin d’année, il donne un avis sur le rapport d’activités rédigé par le Bureau.

 

Ci-dessous la cartographie des référents relais des collèges des acteurs de la gestion intégrée de l’eau par bassin versant et des acteurs scientifiques membres du Creseb :

 

 


Publié le 28 février 2014

Ceci pourrait vous intéresser