Centre de Ressources et d’Expertise Scientifique sur l’Eau de Bretagne

« L’hypothèse + 4°C : monde vivant et changement climatique à l’issue du rapport du GIEC »

«L’hypothèse + 4°C : monde vivant et changement climatique à l’issue du rapport du GIEC»

Jacques Weber, dans le prolongement des actions qu’il a initiées chez ORÉE sur la thématique Biodiversité et économie depuis 2005, notamment le colloque « Biodiversité et climat avant et après Copenhague » en décembre 2009 et l’évènement spécial « Biodiversité et économie » en octobre 2013, a proposé le colloque « L’Hypothèse +4°C : Monde vivant et changement climatique à l’issue du rapport du GIEC » qui s’est tenu le 2 avril dernier. Cet évènement, organisé sous le parrainage de la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB) et du GIS Climat Environnement Société, avec le soutien et la collaboration d’ORÉE, de l’Association française des Petits Débrouillards, de la CFDT, d’Humanité et Biodiversité, de l’Institut Inspire et de la revue Valeurs Vertes, a réuni plus de 250 participants.

Les actes de ce colloque sont disponibles, en français et en anglais,  afin d’affirmer aux niveaux national et international combien les questions de climat et de biodiversité sont liées, conditionnant les réponses à construire face au changement climatique.

Initié par Jacques Weber
Type : acte de colloque
Lien : http://www.oree.org/_script/ntsp-document-file_download.php?document_id=3125

Publié le 13 juin 2014

Ceci pourrait vous intéresser