Centre de Ressources et d’Expertise Scientifique sur l’Eau de Bretagne

Méthanisation agricole

Méthanisation agricole : Eléments de réflexion pour une intégration territoriale réussie

Plan de méthanisation oblige, la France doit atteindre mille méthaniseurs à la ferme d’ici 2020. Cet objectif s’insère dans le plan plus global de production d’énergies renouvelables dont la part doit atteindre en 2020 23 % pour chaque pays en Europe.
Si l’ambition et la volonté semblent présentes, qu’en sera-t-il de la mise en œuvre ?

Des obstacles demeurent, d’ordre technique et scientifique : que se passe-t-il dans un digesteur ? Comment optimiser la composition des substrats et l’implantation d’une unité pour une meilleure méthanisation ? Quels sont les caractéristiques des digestats et comment les valoriser ? D’ordre économique : la complexité des tarifs d’achat de l’électricité produite, des investissements importants dont la rentabilité n’est pas toujours évidente, quels sont les débouchés pour la valorisation de la chaleur produite ?  D’ordre environnemental : quel impact de la méthanisation sur les émissions de gaz à effet de serre, sur les émissions d’ammoniac ?

C’est au travers du projet Biodecol2 (projet Pour et sur le développement dans la région Grand Ouest) dans lequel Irstea est fortement impliqué que la revue Sciences Eaux & Territoires présente les dernières avancées techniques en la matière et les enjeux territoriaux associés à ce type de projets. Ce numéro apporte également un éclairage européen instructif sur les politiques et méthodes mises en place pour développer la méthanisation agricole.

Auteur : IRSTEA
Type : Magazine, « Sciences, eaux et territoires », n°12
Date de parution : 9 octobre 2013
Lien du document : http://www.set-revue.fr/methanisation-agricole

Publié le 15 novembre 2013

Ceci pourrait vous intéresser