Centre de Ressources et d’Expertise Scientifique sur l’Eau de Bretagne

Pratiquer le dialogue territorial pour prévenir des blocages : le cas des captages d’eau potable

Pratiquer le dialogue territorial pour prévenir les blocages : le cas des captages d’eau potable.

L’analyse des démarches de protection des eaux et des milieux aquatiques montre que si la gestion des pollutions diffuses d’origine agricole à l’échelle des zones de captages est une question d’intérêt général, elle ne bénéficie pas encore de l’assentiment de tous les acteurs.

Force est de constater qu’une majorité des blocages provient des difficultés à instaurer le dialogue entre les différents acteurs impliqués (usagers, hydrogéologues, techniciens, agriculteurs, élus, etc.) : parce que les manières d’appréhender le sujet sont variables, parce que les représentations sont très différentes, mais aussi parce que le changement génère le plus souvent des réticences, surtout quand il est imposé. C’est l’ensemble de ces facteurs qui constituent un frein à la discussion, et de ce fait à la mise en œuvre de plans d’actions véritablement concertés et efficaces !

Afin de prévenir et/ou lever les blocages sur les zones de captages la FNAB a organisé un séminaire national sur le dialogue territorial le 13 février 2014 à Nanterre au Crédit Coopératif en partenariat avec le MAAF, le MEDDE, les Agences de l’eau, Geyser/Dialter et le CERDD. Pour rappel, pratiquer le dialogue territorial, c’est favoriser un dialogue constructif entre tous les acteurs concernés par un projet, confrontés à un problème ou un blocage, à la recherche d’un accord respectueux des besoins de chacun.

Auteur : FNAB (Fédération nationale d’agriculture biologique)
Type : Séminaire
Date : 13 février 2014
Lien : http://www.fnab.org/index.php?option=com_content&view=article&id=683:seminaire-pratiquer-le-dialogue-territorial&catid=12:eau-et-environnement&Itemid=21

Publié le 25 juillet 2014

Ceci pourrait vous intéresser