Centre de Ressources et d’Expertise Scientifique sur l’Eau de Bretagne

Question 2 – Etat d’avancement des travaux

Question 2 : Flux d’azote et contribution des actions à leur diminution


Etat d’avancement des travaux


Rappel de la question

Comment identifier les sources, comprendre les transferts et transformations de l’azote et connaître les flux d’azote en sortie de bassin versant pour pouvoir estimer la contribution de chaque action aux objectifs de qualité de l’eau ?

2.0 – Comment identifier les sources, comprendre les transferts et transformations de l’azote sur le territoire d’un bassin versant ?

2.1 – Faut-il et comment hiérarchiser les différentes zones du territoire pour cibler certaines actions ?

2.2 – Comment établir une relation entre le bilan d’azote sur le bassin versant et le flux d’azote à l’exutoire du bassin versant ?

2.3 – Comment estimer a priori la contribution de chaque type d’action mise en œuvre, en fonction de sa localisation sur un territoire donné, à la diminution des flux sortants ?

2.4 – Quelle(s) approche(s) mettre en place pour évaluer a posteriori l’impact des actions mises en œuvre sur les flux sortants ?

Etat d’avancement de travaux :  (fiche REPERES – coordination des travaux)



Lors d’une phase d’échange avec des animateurs de SAGE et/ou de BV, un partage des questions et difficultés rencontrées par les territoire a permis d’aboutir à l’élaboration de la « fiche besoins »



[+ d’info]


Une première analyse de l‘état des lieux des connaissances et la base
documentaire
associée ont été réalisés par la cellule d’animation du Creseb

[+ d’info]

Une réunion s’est tenue le 26 mars 2012 au cours de laquelle, des travaux scientifiques
et des démarches proposées sur 2 territoires bretons ont été exposées.  Les diapositives
de ces interventions sont proposées au téléchargement

[+ d’info]

La suite…

Suite à la réunion du 26 mars 2012, un certain nombre de piste des travail ont été mise en avant [+ d’info]. L’analyse croisée des besoins des territoires et de l’état des lieux des connaissances et outils disponibles a en effet montré :


> que différents d’outils de diagnostic des flux d’azote existent mais qu’il est nécessaire d’éclairer les acteurs sur les réflexions
à conduire en amont pour identifier l’outil à mobiliser selon le problème posé et selon l’échelle étudiée ainsi que sur les intérêts
et les limites de ces outils ;


> que des connaissances actualisées (par rapport à des ouvrages de référence existants telles que les fiches du CSEB) ont
été publiées sur l’impact des pratiques agricoles et des structures de paysages sur les fuites d’azote et qu’il serait opportun
de les transférer aux territoires sous la forme de fiches opérationnelles, illustrées d’expériences réussies.


Sur proposition d’Agrocampus Ouest, à partir de février 2013, une équipe pluridisciplinaire va réaliser une étude bibliographique et produire des fiches de transfert sur ces deux volets.

Publié le 11 mai 2012

Ceci pourrait vous intéresser