Centre de Ressources et d’Expertise Scientifique sur l’Eau de Bretagne

Têtes de bassin : Comment concilier les enjeux sur ces territoires hors du commun ?

Têtes de bassin : Comment concilier les enjeux sur ces territoires hors du commun ?

En France métropolitaine, les têtes de bassin versant appelées aussi petits chevelus occupent un rôle primordial dans le fonctionnement du cycle de l’eau et représentent près de 70% du linéaire de cours d’eau. Les cours d’eau et les zones humides qui constituent ce réseau participent à l’approvisionnement en eau et à la régulation des crues, au transport et la rétention des sédiments, à l’épuration de l’eau et sont de véritables réservoirs de biodiversité. Le rôle primordial de ces milieux est actuellement peu évalué voir ignoré par notre société.

Les têtes de bassin sont des espaces d’une grande diversité paysagère et ont été, bien souvent, modelés par la main de l’Homme au fil du temps. L’évolution actuelle des activités humaines et des changements globaux peuvent altérer le fonctionnement de ces milieux. Du fait de leur petit gabarit les cours d’eau en tête de bassin sont fortement influencés par les conditions locales (géologie, relief, climat …). Ces milieux sont donc particulièrement vulnérables. De mauvaises pratiques peuvent ainsi entrainer leurs dégradations et la perte de fonctions et services pour la société.

Auteurs : Onema, OIEau, Ministère de l’écologie
Type : colloque
Date : 4 et 5 mars 2015
Lieu : Espace Saint Martin – PARIS
Lien : http://www.colloque-tete-de-bassin.oieau.fr/index.html

Publié le 22 janvier 2015

Ceci pourrait vous intéresser