Centre de Ressources et d’Expertise Scientifique sur l’Eau de Bretagne

Transition vers une agriculture plus écologique

Transition vers une agriculture plus écologique : quels rôles pour les acteurs non agricoles ?

Assurer la transition vers une agriculture plus respectueuse de l’environnement et en particulier diminuer l’utilisation d’intrants de synthèse est un enjeu qui dépasse maintenant la sphère agricole. Alors que les dispositifs mis en place par les politiques publiques s’avèrent peu efficaces, des acteurs non-agricoles (agences de l’eau, élus locaux, collectivités territoriales, associations environnementales, consommateurs, riverains, etc.) développent des initiatives locales pour amener les agriculteurs à faire évoluer leurs pratiques.

A partir d’une étude de 3 terrains franciliens, Aurélie Cardona, chercheur à l’unité Ecodéveloppement à Avignon, a montré de quelle manière des acteurs non-agricoles s’engagent en pratique dans des processus de transition vers une agriculture plus écologique, et quel est l’effet de leurs interventions sur les pratiques des agriculteurs.

Auteurs : INRA,SAD Unité Ecodéveloppement Avignon
Type : Article scientifique
Date : septembre 2013
Site Internet : http://www.sad.inra.fr/Toutes-les-actualites/La-transition-ecologique-de-l-agriculture-l-affaire-de-tous

Publié le 23 janvier 2014

Ceci pourrait vous intéresser