Centre de Ressources et d’Expertise Scientifique sur l’Eau de Bretagne

Adoption d’innovations par les agriculteurs : rôle des perceptions et des préférences

Adoption d’innovations par les agriculteurs : rôle des perceptions et des préférences

La conception d’innovations agro-écologiques de nature systémique dans le secteur des grandes cultures permet aujourd’hui de concilier les enjeux de productivité et la protection de l’environnement. Ces innovations sont souvent complexes car combinant des outils agronomiques traditionnels, comme l’allongement des rotations, avec des techniques de production novatrices telles que l’agriculture de précision. L’adoption de ces innovations engendre des incertitudes supplémentaires pour les agriculteurs. Plusieurs travaux ont révélé que l’aversion au risque est un frein majeur à l’adoption d’innovations dans l’exploitation agricole. Mais d’autres déterminants individuels de l’adoption d’ordres agronomiques, économiques ou psycho-sociaux affectent aussi le processus de décision des exploitants. Cependant, parmi les déterminants recensés dans les travaux, peu semblent communs et généralisables à tous les contextes de production. D’autres déterminants, non directement observables, influent sur la décision d’adoption des innovations. Cet article présente une revue de littérature permettant d’identifier le rôle joué, dans le processus d’adoption d’innovations agro-écologiques, par les déterminants observables et non observables tels que les perceptions et les préférences.

Auteur : Inra – Smart – Lereco

Type : publication

Date : mars 2015

Lien : https://prodinra.inra.fr/?locale=fr#!ConsultNotice:279521

Publié le 7 mai 2015

Ceci pourrait vous intéresser