Centre de Ressources et d’Expertise Scientifique sur l’Eau de Bretagne

Journée thématique “Phosphore” du 23 juin 2014

Le phosphore dans les sols et dans les eaux

Le phosphore constitue un enjeu prioritaire sur différents territoires de SAGE bretons en lien avec les phénomènes d’eutrophisation des plans d’eau, des rivières et/ou du littoral. Différentes sources de phosphore sont identifiées sur les territoires : des sources ponctuelles et des pollutions diffuses d’origine agricole. Ce temps d’échange porte sur cette seconde source qui représenterait plus de 60% des apports.

Cependant les flux et les formes de phosphore émis par les bassins versants agricoles, leur variabilité spatio-temporelle et leur incertitude sont aujourd’hui mal connus. Le lien n’est pas explicitement fait entre les systèmes agricoles, les stocks de phosphore des sols et leur disponibilité, les flux sortants particulaires et dissous.

Des territoires ont débuté des études-diagnostics sur les fuites de phosphore des bassins versants. Des équipes scientifiques (Agrocampus Ouest, Inra, Université F. Rabelais de Tours, UMR Cnrs Géosciences Rennes) ont débuté un projet (Trans-P) visant à mieux comprendre les transferts du phosphore des terres agricoles aux cours d’eau et leurs variabilités à l’échelle de la Bretagne. Ce projet est financé par l’AELB.

Les objectifs de la journée étaient :

le transfert de connaissances scientifiques;

la présentation d’études en cours sur des territoires bretons;

le recensement des données disponibles sur les territoires;

l’échange des attentes des territoires et des scientifiques sur cette thématique dans la perspective éventuelle de projets co-construits intégrant des échelles opérationnelles.

Exposés

Introduction : le phosphore dans les eaux et dans les sols

Présentation du projet Trans-P – Transfert du phosphore des terres agricoles au cours d’eau : stocks et flux, de l’observation à la modélisation – 2013-2015

Projet Trans-P – volet mécanisme de transfert : Points sur les mécanismes de transfertà partir des suivis haute fréquence et dans différents compartiments de l’environnement.

  • Intervenant : Rémi Dupas – INRA               [> présentation]

Projet Trans-P – volet sol : Présentation à différentes échelles de la variabilité spatiale des teneurs en phosphore des sols, et disponibilité.

Projet Trans-P – volet eau : Estimation des flux de Phosphore et optimisation des fréquences de suivi

  • Intervenante : Florentina Moatar – Université François Rabelais de Tours    [> présentation]

Projet Trans-P – volet eau : Extraction des contributions diffuses et ponctuelles

  • Intervenant : Pierre-Louis Legeay – Université de Rennes 1   [> présentation]

Retour d’expérience : Réalisation d’une étude diagnostic sur les fuites de phosphore des bassins versants amont de deux retenues d’eau visées par la mesure 3b1 du SDAGE sur le bassin versant de la Vilaine amont : la Valière et la Haute-Vilaine.

  • Intervenantes : Anaëlle Langevin et Virginie Tondeur – SIBV Vilaine amont    [> présentation]

Travail en ateliers

  • Quels sont les besoins sur les territoires en lien avec le phosphore ?
  • Quelles suites à cette journée ?
  • Quels autres projets à imaginer et à co-construire intégrant des échelles opérationnelles pour les structures de SAGE et BV?

Comptes-rendus de la journée

Publié le 23 juillet 2014

Ceci pourrait vous intéresser