MORPHEUS

Restauration morphologique des cours d’eaux : des outils pour faire émerger le consensus

Projets | Recherche action | Publié le 01 juin 2021
Image -

La nécessité de faire émerger des consensus entre les différentes parties prenantes (élus, riverains, techniciens) est très souvent mise en avant par les techniciens de rivière bretons et qualifiée d’indispensable à la réussite des opérations de restauration des cours d’eau. Dans le cadre du projet de recherche action MORPHEUS, les techniciens rivières ont été sollicités pour participer à une recherche collaborative afin 1/d’identifier des leviers pour convaincre et faire émerger les consensus et 2/de développer leurs argumentaires lorsqu’ils sont confrontés à des oppositions lors des phases de négociations relatives à ces opérations.

Début de projet : 2017
Durée : 2 ans
Porteurs : Institut Agro et UMR CNRS Espaces et sociétés
Partenaires financiers : AELB, Région Bretagne

Table of Contents

Le programme Morpheus a contribué à l’analyse des projets de restauration morphologique des cours d’eau, une thématique de plus en plus étudiée par les sciences humaines et sociales. Il s’agissait de rappeler la nécessité de prendre en compte les enjeux sociaux des projets de restauration hydromorphologique. L’accent a été mis sur une démarche participative, en incluant les techniciens rivière dans la conduite même du projet. L’ensemble des travaux ont permis de réorienter la problématique du programme autour de la légitimité des porteurs de projet et de leur reconnaissance durant la conduite du projet dans son entier. Les recommandations portent sur la nécessité d’une ouverture des formations des techniciens aux sciences humaines et sociales et à la conduite de projet multi-acteurs, ainsi que sur l’organisation d’ateliers dédiés à ces thématiques lors de formations techniques existantes.

Ce projet a été élaboré avec l’appui CRESEB sur la base des besoins remontés par les techniciens de rivières pilotant ces aménagements en Bretagne. Il permet la poursuite d’un travail de stage mené par Camille Barkallah et encadré au Creseb en 2016 : «Vers une vision partagée des opérations de restauration morphologique».

Vers une vision partagée des cours d’eau dans les projets de restauration morphologique

Objectifs du projet

L’objectif du projet Morpheus était « de contribuer à l’articulation des données socioculturelles avec les dimensions de l’expertise et de la politique, dans le cadre de projets de restauration morphologique des cours d’eau » (Boudes, 2016). Il s’agissait de collaborer avec les organismes chargés de mener de telles actions de restauration, dont les techniciens rivière, mais également de cerner d’autres référentiels, mobilisés par d’autres acteurs, dont les usagers et riverains des cours d’eau.

En effet, et comme l’a bien identifié le projet Morpheus, il faut distinguer d’une part « un référentiel environnementaliste qui s’appuie sur les avancées scientifiques et sur l’expertise technique et qui est au fondement de la restauration des cours d’eau [et] de la conception écologique exigée par la DCE », et d’autre part des référentiels locaux qui reposent quant à eux « sur un ensemble de pratiques et représentations du cours d’eau actuelles, des souvenirs et des projections sur le devenir du cours d’eau » (Anquetil et al. 2018) et qui constituent des savoirs d’usage au sens de Nez (2011).

Livrables disponibles

Projet MORPHEUS – Fiche de présentation du projet produite dans le cadre du volet acquisition et partage de connaissance du CPER – Téléchargement (845,18 Ko)
Rapport final du projet MOPHEUS
Rapport d’étude – Projet Morpheus – Le cas du bassin versant de la Flume – Virginie Anquetil, Juin 2018 – Téléchargement (2,34 Mo)
« La restauration hydromorphologique des cours d’eau ou la difficile articulation des référentiels environnementalistes et territoriaux » – Article de Virginie Anquetil, Elsa Koerner et Philippe Boudes – Géocarrefour [En ligne], 92/1 | 2018, mis en ligne le 06 juillet 2018, consulté le 01 juin 2021
Les démarches participatives au service de la légitimation de l’action publique : le cas de la restauration hydromorphologique des cours d’eau en Bretagne – Article d’Elsa Koerner et Philippe Boudes, publié dans la Revue Développement Durable des Territoires, le 21/06/2019 – Téléchargement (449,90 Ko)

Temps d’échange autour du projet

Depuis ses débuts, les étapes du projet MORPHEUS ont régulièrement été présentées à l’occasion de journées d’échanges organisées par le Creseb.

Les sciences sociales au service de la restauration des cours d’eau
Comment mobiliser autour des opérations de restauration des cours d’eau ?
Opérations de restauration de la morphologie des cours d’eau, la recherche en action

En savoir plus

Site web du Creseb
Depuis 2014, le Creseb est interpellé sur la question de la restauration morphologique des cours d’eau.

Le Creseb accompagne des projets de recherche sur cette thématique, organise régulièrement des journées d’échanges avec les scientifiques et les acteurs de la gestion intégrée de l’eau. De nombreuses ressources documentaires sont également référencées sur son site.

Retrouvez ici l’ensemble des contenus référencés sur le site du Creseb ayant attrait à cette question.